Le FGAO vu par son directeur

Philippe Roux
La non-assurance, notre vocation première”
Philippe Roux, Directeur du FGAO

La protection des victimes de la non assurance est la vocation première du FGAO. Cette mission citoyenne s’inscrit dans l’actualité au regard :

  • de nouvelles formes d’incivilités comme l’évolution croissante des délits de fuite
  • du nombre de Français financièrement incapables de payer une prime d’assurance automobile
  • de l’apparition de nouvelles formes de mobilité personnelle – hoverboard, solowheel, gyropode, ou encore trottinette électrique à prendre en considération dans le paysage assurantiel contemporain.

Par essence, les victimes sont au centre des préoccupations du Fonds de garantie, mais ce qui le distingue fondamentalement d’autres acteurs de l’indemnisation, c’est l’esprit de solidarité nationale qui anime ses collaborateurs et guide la relation avec les victimes d’accidents de la circulation.

Toutes les missions du FGAO sont portées par le même esprit.

Le nouveau dispositif d’intervention du FGAO en matière de défaillances d’entreprises d’assurance s’insère parfaitement dans cette approche avec une meilleure égalité de traitement des victimes. En effet, la réponse de la solidarité nationale, en cas de retrait d’agrément, est désormais la même que l’entreprise d’assurance concernée ait son siège en France ou qu’elle opère dans l’Hexagone en libre prestation de service ou en libre établissement.

Partager cet article